La supervision professionnelle

Une référence

Un superviseur est un référent pour un professionnel de la relation d’aide.

La supervision constitue avant tout un lieu de parole sur la relation thérapeutique, que ce soit en groupe ou en séance individuelle.

Un des premiers objectifs d’une supervision est d’aider à formuler puis à comprendre les implications personnelles et les turbulences émotionnelles créées ou amplifiées par la relation thérapeutique et par les vécus du patient qui entrent en résonance avec ceux du thérapeute.

Le thérapeute s’enrichit d’un regard sur sa pratique par un thérapeute expérimenté qui lui transmet son expérience, qui reçoit aussi son transfert, qui lui permet de désamorcer certaines charges émotionnelles.

Le référent devient ainsi un intervenant dans le processus thérapeutique, même s’il n’est pas présent physiquement dans la relation thérapeute-patient.

Une meilleure connaissance du transfert et du contre-transfert

Le superviseur permet au thérapeute de comprendre et de travailler sur les émotions soulevées par la relation transférentielle.

Il aide à comprendre et mesurer le transfert dont fait l’objet le thérapeute dans sa relation au patient.

Le superviseur aide le thérapeute à reconnaître ses manifestations contre-transférentielles, pour lui apprendre ensuite à mieux les adapter à la relation et à séparer ce qui relève du professionnel et ce qui relève du personnel.

La supervision aide à comprendre que les émotions du thérapeute, son contre-transfert, peuvent être la cause inconsciente de certaines réactions, refus, résistances de la part du patient.

Un ajustement de la distance thérapeute-patient

Les séances de supervision permettent au thérapeute de réguler sa relation au patient de façon à instaurer la distance appropriée sans altérer l’empathie nécessaire.

Elle aide le thérapeute à mieux cerner la demande d’aide du patient, à répondre dans le domaine de sa compétence et pas au-delà, ni en-deça.

Elle permet d’être rassuré sur les effets du travail thérapeutique.

Une supervision clinique

Le superviseur aborde, si besoin est, les aspects techniques de la pratique professionnelle, aide le thérapeute dans sa démarche clinique, l’oriente dans sa recherche des meilleurs outils à transmettre à son patient.